Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog de Temoicka

{Lecture} Eloge de la faiblesse / Alexandre Jollien

{Lecture} Eloge de la faiblesse / Alexandre Jollien

Synopsis : Etranglé à la naissance par son cordon ombilical, Alexandre Jollien est un miraculé, mais il ne sortira pas indemne de ce périple. Handicapé, il brave les obstacles qui se dressent sur son chemin. Les écoles spécialisées s'imposent à lui mais elles sont loin de tarir la soif de connaissance qui sommeille en lui. Passionné de philosophie, Alexandre Jollien poursuit des études en la matière à la faculté des lettres de l'université de Fribourg en Suisse mais également au Trinity College à Dublin où il apprend le grec ancien. Il consacre dès lors sa vie à la philosophie et à l'écriture. Ses oeuvres 'Eloge de la faiblesse' et 'Le Métier d'homme' révèlent par ailleurs un homme entier qui a su se transcender.

Mon avis : ce petit livre est une pépite, juste une pépite. Je ne vais pas vous dire que je suis une fan de la 1ère heure d'Alexandre mais juste que je l'ai découvert lors de l'émission « La parenthèse inattendue » et que je suis tombée amoureuse de cet écorché de la vie, de son humilité, de sa sagesse. Toutes les 3 phrases il fait un bon mot qui peut devenir pour nous tous un mantra ou une citation.

Au final, ce livre pose une seule question : c’est quoi la normalité ? et what the fuck comment peut-on encore toléré des institutions de ce genre, ou les hommes sont traités de cette façon….

Alexandre raconte son parcours, son périple atypique et chaotique, sans une once d’apitoiement sur lui-même mais avec beaucoup de lucidité, d’humour et de douceur envers ses condisciples.

Son essai est un dialogue entre lui et Socrate, sans tabou, et avec tellement d’objectivité et de talent. Comme à l’accoutumée, Socrate pose les questions afin de faire réfléchir son élève, son interlocuteur et bien sûr la magie opère.

Ce livre est précieux et permet de relativiser beaucoup de petits tracas du quotidien.

Mais revenons-en à la base : Alexandre Jollien. Il souffre d’un handicap : son cerveau qui est en parfait état de marche au niveau intellectuel, ne lui permet pas de s’exprimer correctement, ni de se déplacer. Et pourtant, j’ai envie de dire : et alors ? il a des difficultés, que nenni il avance, la tête haute, le cerveau en ébullition…

Il a fait ses preuves, plutôt 100 fois qu’une à vrai dire. Quel combat contre la vie, avec la vie, pour la vie mais contre les préjugés, mais toujours avec beaucoup d’humour, l’humour comme une arme… un bien joli concept non ?

Quelques pages qui en disent longs, quelques pages qui, 10 jours après résonnent encore dans ma tête.

Merci à ce pantin de chair et d’os pour cette grande leçon, merci à cette belle âme… Et pour citer Monsieur Bernard Werber : Alexandre a l'amour pour épée, l'humour pour bouclier.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

lalydo 27/03/2014 10:17

Cela fait longtemps que j'ai envie de le lire, il va falloir que je me trouve un petit moment pour le faire :)