Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog de Temoicka

Promenade en raquettes / Canada

J'avais promis d'être plus réactive et de ne point vous laisser sans nouvelles et puis encore une fois la vie a repris ses droits et j'ai dû abandonner à contre-coeur mon blog... mais je suis à nouveau présente :o)

 

Ce matin, je vous emmène au fond d'une forêt canadienne... enfilez vos gants et vos bonnets, vous êtes prêts ?! c'est parti !!!!

 

Ce matin là en nous levant, il neigeait comme je n'avais jamais vu auparavant, une neige toute fine et qui tient affreusement bien... en prenant mon petit déjeuner, il est tombé 20 cm et j'ai mesuré  alors je vous laisse imaginer l'épaisseur au bout d'une journée de neige ininterrompue...

Cette fois, je vous emmène au milieu de la forêt canadienne,dans le Parc Jacques-Cartier plus précisemment pour une ballade inoubliable.

Il y a plusieurs endroits pour débuter les promenades dans ce parc national, ici nous avons choisi de partir du Camp Mercier, très réputé autant pour la gentillesse des propriétaires que pour les parcours divers et variés.

Dès notre arrivée, il faut s'acquitter d'un droit de passage et choisir si nous ferons du ski de fond ou une ballade en raquettes... nous validons la ballade en raquettes et nous rendons dans le chalet principal pour tout récupérer et surtout prendre des conseils et un parcours.

 

raquettes-0395.JPG

 

Nous récupérons notre matériel et choississons le parcours le plus court pour les débutants que nous sommes, à savoir quand même 8km... je vous laisse juste imaginer ma tête quand j'ai compris que l'on ne pourrait pas faire plus court !

Nous voilà donc parti à la découverte de la forêt canadienne, sous une neige magique.... mais faisons les présentations :

 

raquettes-0384.JPG

 

Le parc national de la Jacques-Cartier, d'une superficie de 670 km2, est situé à 30 minutes de la ville de Québec dans la vallée de la rivière Jacques-Cartier, au Québec. Le parc possède plus de 100 km de sentiers pédestres. Il est représenté par une des plus belles vallées glaciaires au Québec où passe la rivière Jacques-Cartier, reconnue mondialement pour les descentes en kayak qu'on peut y faire. On retrouve également une forêt boréale dense sur les hauts plateaux du parc.

Le parc a pour mission de protéger un élément représentatif du massif des Laurentides au nord de Québec. Il protège aussi la vallée de la Jacques-Cartier, qui est jugé comme élément exceptionnel. Le parc est géré par le gouvernement québécois à travers la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ).

Le parc de la Jacques-Cartier est composé principalement de deux élément géographiques. En premier lieu, le massif des Laurentides au nord de Québec qui culmine avec le mont François-De Laval à plus de 1 083 m. Ce plateau est découpé par les vallées profondes des rivières Jacques-Cartier, Sautauriski, à l'Épaule et à la Chute. Pour ce qui est de l'hydrographie, les cours d'eau du parc font tous partie du bassin de la rivière Jacques-Cartier et coulent en général du nord vers le sud. La partie du massif comprend aussi quelques lacs, dont les lacs à l'Épaule, à la Chute, lac Sautauriski et des Alliés sont les plus accessibles.

 

Nous empruntons donc la sentier numéro 54 exclusivement réservé aux accros de la raquette !!!

 

raquettes 0378

 

raquettes-0364.JPG

 

raquettes-0374.JPG

 

raquettes-0369.JPG

 

Au début, c'est un peu encombrant et bizarre comme sensation et puis au final, c'est juste génial : on ne glisse pas, on peut marcher sur des quantités de neige incroyable et surtout ça ne fait pas de bruits !!

S'il y a bien une sensation qui m'a marqué à me mettre la chair de poule en y repensant, c'est ce silence incroyable et du coup cette plénitude qui règne au fond de cette forêt... on ne croise personne, tout est silencieux, on avance à notre rythme, la neige est vierge de tous passages... c'est comme si on était au bout du monde, au milieu de nulle part. Rien que pour cette sensation incroyable (pour le sirop d'érable et la promenade en chiens de traineaux ;o) je veux absolument y retourner au plus vite !!!!

Nous avançons donc doucement... un 1er point relais nous permet de nous réchauffer un peu et de nous poser pour bien prendre connaissance de notre parcours...

 

raquettes-0391.JPG

 

Les pros en profitent pour manger un morceau, faire des étirements... nous on en profite pour se réchauffer :o)
Après 30 minutes de pause, nous reprenons la route.... tout est paisible, fantomatique et si précieux...

 

 raquettes-0366.JPG

 

raquettes-0370.JPG

 

raquettes-0373.JPG

 

raquettes-0385.JPG

 

raquettes-0387.JPG

 

raquettes-0386.JPG

 

Encore une fois le silence et cette impression de zen attitude que je n'avais jamais ressenti, cette sensation de vivre un moment hors du temps qu'il faudra se rappeler lorsque le stress refera surface...

Aujourd'hui, 2 mois après, je ferme les yeux et je me souviens de cette sensation indescriptible... j'en ai la chair de poule, comme si en ouvrant les yeux, j'y serais à nouveau et ça vaut tous les calmants du monde...

Enfin nous arrivons au bout de notre parcours : 8km comme les vrais et arrive enfin le moment de casser la croute dans le relais...

Au menu un hamburger de cariboux et des frites, au coin du feu avec dans l'air des chants canadiens et indiens..

 

raquettes-0399.JPG

 

raquettes-0400.JPG

 

raquettes-0402.JPG

 

raquettes-0398.JPG

 

La prochaine fois, je vous emmène découvrir la culture indienne avec la visite d'une réserve huronne et des croyances d'un autre temps...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Aurélie 02/05/2011 20:44



J'ai fait de la marche en raquettes une fois amis j'en garde un souvenir mémorable! je comprends que toi aussi, surtout dans ces décors de rêves..; ;)


Bises ma belle!



Temoicka 04/05/2011 09:45



Oui c'est un souvenir magique, je dois bien l'avouer !


des bisous



Faustine 02/05/2011 18:17



Le Canada typique comme on l'aime ...



Temoicka 04/05/2011 09:40



Oui c'est absolument ça !!!! mais j'ai vraiment hâte de pouvoir le découvrir vers septembre et octobre pour halloween et pourquoi pas l'été indien...


je suis tombée amoureuse du pays !



Sandrine 02/05/2011 10:22



C'est beauuuuuuuu et joliment "écrit" ;)


Bisous !



Temoicka 04/05/2011 09:39



Merciiiii beaucoup :o) des bisous



Alazaïs 02/05/2011 09:54



Superbe.


Je veux y retourner aussiiiiiiiiiiiiiii.



Temoicka 04/05/2011 09:39



On est deux et de préférence pour ma part vers septembre/octobre ! genre mes 31 ans bon oki 32 ans là-bas !


des bisous



Chicky Poo 02/05/2011 09:30



De belles photos encore une fois !! Et de la fraicheuuuuuur... (je viens de terminer mes exercices matniaux, alors forcément, la vue de la neige me fait un bien fou ! ^^)


Le caribou, j'en avais mangé aussi quand j'y étais, mais j'avais trouvé ça trop fort. Enfin en même temps, je n'aime pas le gibier... =)



Temoicka 04/05/2011 09:38



Merci beaucoup :o) pour ma part, rien que de les revoir, je meurs d'envie d'y retourner !!
Effectivement, le caribou est une viande assez forte, comme nos gibiers j'ai trouvé mais là c'était bien préparé !
Des bisous et quel courage pour les exercices matinaux !