Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'autre / Thomas Chagnaud

51x7coPv6eL._SY445_.jpgSynopsis : Le jour de la fête des Mères, le corps martyrisé d'une jeune femme est découvert dans son appartement parisien. Cécile Moreau, 37 ans, gît, presque morte, le visage déchiqueté. Qui a pu se livrer à un tel massacre ? Hantée par un lourd passé familial, meurtrie par un cruel échec amoureux, Cécile s'est jetée à corps perdu dans un engrenage où sexe rime avec violence et soumission. Une existence naufragée, solitaire. La fleuriste de la petite halle ne se liait avec personne et continue de garder, face aux enquêteurs, le secret de ses jeux dangereux. Défigurée à jamais, Cécile a décidé de mettre fin à ses jours... C'est alors qu'une lugubre providence - la mort accidentelle d'une jeune femme de son âge - lui offre l'opportunité d'une deuxième chance. Celle de changer de visage pour changer de vie. Celle de devenir enfin une autre. Mais Cécile a-t-elle raison d'y croire ?

 

Mon avis : j'ai acheté ce livre lors d'une vente privée et vraiment quelle belle surprise puisque à la base j'ai craqué pour une couverture et un synopsis (dans cet ordre).

Je ne connaissais pas une seule seconde cet auteur français et cela aurait été une belle erreur.

Ce livre est un petit bijou très bien écrit. L'auteur nous emmène en quelques pages dans son univers et sans m'en rendre compte, j'avais déjà lu 50 pages. J'ai accroché dès les premières lignes et la vie de Cécile attendait juste que je prenne le temps de la découvrir.

Cécile, c'est une paumée qui n'a jamais eu de chance dans la vie. Durant toutes ces pages, j'ai espéré qu'au final  ce livre ne soit qu'un rêve pour elle mais c'est bien l'histoire de la déchéance humaine.

Cécile a deux vies : la vie que l'on raconte et que l'on vit au grand jour, une vie ou personne ne l'a connait et ou elle vend ses fleurs sur un bout de marché et une autre vie remplie de sexe, de violence, d'alcool et de drogue, une vie que l'on ne raconte pas de prime abord.

Pourtant du haut de ces 37 ans, Cécile a fait un choix et cette vie en est un.

Un jour, elle ouvre sa porte a une personne de trop et c'est l'accident, l'irracontable, le sombre et la perversité.

Elle ne veut rien révéler à la police ni à ses médecins, même si son agresseur peut s'en prendre à d'autres femmes, elle a honte et en même temps, elle assume cet état qui ne devait jamais être révélé à personne.

Elle se raconte à sa voisine de marché et simplement à elle, comme dans un rêve.

La reprise de contact avec sa mère nous permet de découvrir le parcours en entier, sa vie de petite fille, sa naissance, ses aléas, la base, ses blessures.

Enfin elle croit avoir trouvé l'amour, un homme prend soin d'elle, ...trop soin d'elle...

Cécile est une femme à la recherche de sa vie, dans une quête perpétuelle, dans un questionnement incessant.

L'auteur est fort, très fort puisqu'il sait décrire avec justesse et noirceur cette fameuse nuit, son passé, ses sentiments, l'humain dans tout son vice. Il est cru, cash, il n'y va pas par 4 chemins.

Il sait aussi distiller cette petite touche d'espoir que l'on attend plus et qui pourtant pointe dans le noir.

 

J'ai été à la fois attirée par ce livre, cette histoire et puis catastrophée et en même temps salie mais j'ai beaucoup beaucoup aimé et je l'ai dévoré !

 

Bref je vous le recommande vivement et je pense d'ailleurs me laisser tenter par un autre livre de ce même auteur.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article