Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog de Temoicka

Crète / Part 1

S73F8247Voilà enfin mon journal de voyage... je ne vais pas vous en faire des pages et des pages (quoi que), mais plutot un petit carnet avec les petites choses qui m'ont marqué... ou pas... enfin on va bien voir !!!
Décollage lundi matin vers 6h35 d'Orly, on est un peu crevé mais tellement euphorique de partir que rien ne peut entacher notre joie...
Le vol se fait globalement sans encombres, même si j'ai eu quelques sueurs froides dans des trous d'air... j'ai truvé l'avion vraiment très petit ;o)
Rapidement, on arrive... et oui en 3h nous voici à quelques milliers de km et ça c'est quand même le top !!
Dès que nous arrivons à l'aéroport, tout est pris en charge par le club de vacances... c'est un avantage indéniable mais aussi parfois un inconvénient...
Après un court trajet en bus, nous arrivons à l'hôtel, nous déjeunons et nous prenons enfin possession de notre chambre.. la vue est superbe, le bruit des vagues est omniprésent,les vacances commencent enfin...
Après une petite sieste, un tour des structures, un petit verre avec l'équipe d'animation, je me décide à potasser le programme des visites... et surtout je m'aperçois que la quasi totalité des vacanciers est âgé d'environ... 80 ans lol... ça promet !!
La première visite marquante de la Crète est le lendemain après-midi : Le plateau de Lassithi ou la vallée aux 10 000 moulins, rien que le nom me fait rêver.
La vue du plateau est juste à couper le souffle : oliviers, vignes, fleurs, tout est en harmonie, calme, ...


S73F8249

S73F8263

S73F8276

S73F8285


Ce plateau situé à environ 900 mètres d'altitude semble se dissimuler à l'abri des montagnes. Le plateau du Lassithi est situé au sud de Malia et est entouré des mont Séléna (1 599 m) et de la chaîne du Dikti.
En venant d'Héraklion, la montée jusqu'au col est une promenade attrayante et les anciens moulins à vent, ex-moulins à grain, qui restent sont, soit en ruine, soit aménagés en boutiques souvenirs. Le plateau du Lassithi est une cuvette marécageuse. En effet le plateau est en contre bas des montagnes qui l'entourent. Les éoliennes, malheureusement remplacées par des motos-pompes, servaient à pomper l'eau, pour l'irrigation de ce marécage (et non pas de la nappe phréatique comme il est indiqué parfois) pour arroser les jardins potagers, les poiriers, et pommiers qui couvrent la totalité du terroir. Il y a également la présence de nombreux troupeaux de moutons.
La grotte de Dikti était un lieu sacré à l'époque minoenne, c'est le plus haut des sommets encadrant le plateau du Lassithi.
C'est dans cette grotte que Zeus naquit. Rhéa, sa mère, s'y était réfugiée pour le soustraire à une mort promise par son père, Cronos.

Alors bien évidemment, nous avons descendu et remonté le Mont Dicté ainsi que les 280 marches qui nous ont emmené dans les tréfonds de la terre ;o)

 


S73F8268


Il n'y a pas de photos qui rendent un hommage même minime à la beauté des lieux.. tout est en transparence, en reflet, en profondeur... c'est majestueux.
Direction ensuite la toute petite ville de Tzermiado,avec moins de 1000 habitants mais qui est la plus grande du plateau... que les choses soient claires, ce fut un vrai plan touristes, je pense que quand les habitants voient arriver le bus, ils se frottent les mains... rien de bien typique, beaucoup trop calibré à mon gout... mais quelques jolies photos malgré tout  ;o)


S73F8296

S73F8298

S73F8301

S73F8302

S73F8303

S73F8325


Nous avons ensuite pris la route, avec nos petits vieux afin de rentrer et de passe la soirée à l'hotêl... mais ça c'est une autre histoire  ;o)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article