Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

12h d'avion et 4 films...

20140028_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120615_033203.jpgSynopsis : Mike a trente ans et multiplie les petits boulots : maçon, fabricant de meubles, etc…
Il se rêve entrepreneur. Il est surtout strip-teaseur.
Chaque soir, sur scène, dans un club de Floride, il devient Magic Mike.
Lorsqu’il croise Adam, il se retrouve en lui, l’intègre au club et décide d’en faire le Kid.
Mais le Kid a une sœur, qui n’est pas prête à trouver Mike irrésistible…

 

Mon avis : il faut être honnête, je ne m’attendais pas au film du siècle mais peut-être à un peu plus de profondeur et c’est sans jeu de mots J

L’univers du strip-tease est superficiel, non sans déconner ?! Soderbergh nous fait un condensé de muscles, sexe, drogue et argent sale dans un seul et même film… ça sent un peu le déjà vu non ?!

Nous voilà donc à la découverte de l’univers magique et secret du strip-tease.

L’histoire est simple, tout comme son happy end (quoi que) : nous partons à la découverte d’un sublime strip-teaser (ça je dois bien l’avouer, j’ai bavé !!) : Mike ! Nous entrons dans la vie de ce dernier quand il est encore fasciné et envouté par son métier et peu à peu c’est le rejet de ce mode de vie superficiel et l’envie de s’en sortir qui prend le dessus.

L’histoire cherche à nous montrer que Bouh ! C’est pas bien, c’est pas beau…. Le rêve américain n’est pas si folichon que ça et surtout l’argent ne fait pas le bonheur. Sérieux ?

Sinon, je suis réaliste, la base de tout repose sur Channing Tatum, beau gosse tout en muscles et en biceps qui a vraiment eu ce parcours de vie dans la vraie vie… Soderbergh s’en inspire beaucoup il semblerait.

Les scènes de strip-tease sont marrantes et on se rince l’œil mais bon… ou est le fond ? Ou est cette petite touche Soderbergh qui fait d’un film un chef d’œuvre ?

C’est malheureusement beaucoup trop creux à mon gout même si j’ai aimé reluquer des beaux mecs !

Par contre, un vrai coup de chapeau à Matthew McConaughey qui est excellent en vieux strip-teaser sur le retour mais bigrement bien conservé !!!

 

 

20196214_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpgSynopsis : À 8 ans, le petit John Bennett fit le voeu que son ours en peluche de Noël s’anime et devienne son meilleur ami pour la vie, et il vit son voeu exaucé. Presque 30 ans plus tard, l’histoire n’a plus vraiment les allures d’un conte de Noël. L’omniprésence de Ted aux côtés de John pèse lourdement sur sa relation amoureuse avec Lori. Bien que patiente, Lori voit en cette amitié exclusive, consistant principalement à boire des bières et fumer de l’herbe devant des programmes télé plus ringards les uns que les autres, un handicap pour John qui le confine à l’enfance, l’empêche de réussir professionnellement et de réellement s’investir dans leur couple. Déchiré entre son amour pour Lori et sa loyauté envers Ted, John lutte pour devenir enfin un homme, un vrai !

 

Mon avis : Je me suis demandée durant toute la diffusion : pourquoi la critique a été si emballée par ce film…. Certains sont même allés jusqu’à en faire un film culte ! non mais sérieux !!

Disons qu’une fois que l’on a accepté la base, à savoir un ours qui prend vie, et qui fait des blagues pas toujours très drôles et souvent très vulgaires, on a fait le tour !

Même la pseudo histoire d’amour genre comédie romantique n’arrive pas à relever le niveau, et pourtant je suis bon public à ce niveau là.

Mila est insipide, classique mais certes très jolie. Wahlberg est terne même si attachant par moment.

Et l’ours me direz-vous ? et bien je vais vous résumer ça en 1 mot : pervers !!!!

Je comprends mieux pourquoi il est interdit en salle pour les plus jeunes : vulgarité too much, ça fume, ça rote, ça pète… alors ne vous méprenez pas, je ne suis pas une petite nature mais quand même, il y a des limites à ne faire faire franchir aux peluches de notre enfance…

Ted 2 en 2014 : no way !

 

20000855_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120118_053355.jpgSynopsis : Abandonné par ses parents lorsqu’il était enfant, Peter Parker a été élevé par son oncle Ben et sa tante May. Il est aujourd’hui au lycée, mais il a du mal à s’intégrer. Comme la plupart des adolescents de son âge, Peter essaie de comprendre qui il est et d’accepter son parcours. Amoureux pour la première fois, lui et Gwen Stacy découvrent les sentiments, l’engagement et les secrets. En retrouvant une mystérieuse mallette ayant appartenu à son père, Peter entame une quête pour élucider la disparition de ses parents, ce qui le conduit rapidement à Oscorp et au laboratoire du docteur Curt Connors, l’ancien associé de son père. Spider-Man va bientôt se retrouver face au Lézard, l’alter ego de Connors. En décidant d’utiliser ses pouvoirs, il va choisir son destin…

 

Mon avis : Amazing Spiderman ?! euh comment vous dire que je n’ai toujours pas compris le but de faire un genre de reboot du 1er épisode de la trilogie avec Tobey Maguire… je suis vraiment perplexe sur le bienfondé du truc.

En fait, il n’y a pas grand-chose de nouveau, hormis l’acteur principal bien évidemment.

Andrew Garfield (le nouveau) est très séduisant et convaincant mais pour moi le Spiderman c’est Tobey et c’est très difficile de le changer… j’ai été surprise de voir le vrai visage du héros durant la quasi-totalité du film et pas le héros avec son masque. L’identité secrète en prend un grand coup.

La narration est longue, longue, longue… malgré de temps en temps des petites notes d’humour.

Pour les effets spéciaux, c’est vraiment pas mal du tout mais rien non plus d’incroyablement magique… je ne l’ai bien sûr pas vu en 3D puisque je l’ai vu dans l’avion. Je ne sais pas si la 3D ajoutait un ++.

Mon coup de cœur : Emma Stone ! Elle est absolument divine et moi qui n’aime pas beaucoup Kirsten Dunst, je suis bien contente du changement.

L’histoire d’amour est un peu différente et vraiment mignonne. C’est à mon sens le seul point en plus versus la trilogie originale.

On en apprend également un peu plus sur les parents de Peter Parker et une intrigue se met en place : à voir !

Le film est sympa mais honnêtement à quoi bon ?! hormis peut-être faire de l’argent sur le dos d’une trilogie qui n’avait plus rien à prouver…

 

20033477_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120221_010945.jpgSynopsis : Originaire d’une petite ville de province où elle s’ennuyait à mourir, Mavis Gary s’est installée à Minneapolis où elle est devenue auteur de romans pour ados. Mais lorsqu’elle apprend que son ex-petit copain de lycée est devenu papa, elle décide de revenir sur les lieux de son enfance pour le reconquérir. Tandis que Mavis semble sûre d’elle et de son pouvoir de séduction, la situation ne tourne pas à son avantage. Elle noue alors une relation peu banale avec un ancien camarade de lycée, mal dans sa peau, qui, malgré les apparences, lui ressemble plus qu’il n’y paraît...

 

Mon avis : et bien je pensai voir une chouette comédie histoire de me détendre durant le vol du retour et bien fuyez, ce n’est pas du tout le cas. 

Certains moments sont drôles mais la plupart du temps j’ai trouvé les sujets abordés d’une tristesse sans nom et d’une grande cruauté.

J’en suis même venue à ne plus vraiment apprécier Charlize Theron et pourtant je suis une fan absolue de la demoiselle.

L’histoire est simple : Mavis est une femme qui a complètement raté sa vie sentimentale alors qu’elle était une des stars du lycée. Sa vie professionnelle est sur la pente descendante.

Au final, au fil des minutes, on se rend compte que Mavis est folle, vivant toujours dans le passé, interprétant des signes comme cela l’arrange, et surtout en ne prenant pas compte de l’avis des quelques personnes raisonnables de son entourage.

Au final, on apprend qu’elle est comme ça suite à un évènement tragique de sa vie… mais qu’en définitif elle n’en a pas tiré de leçons et qu’elle commet encore et encore les mêmes erreurs.

 

Bref, cette année pas de chance avec mes films des airs... rien de bien affolant !!!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article