Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog de Temoicka

Good Bye My Lover...

Good Bye My Lover...

3 semaines déjà et voici venu le moment pour moi d'exorciser ma peine... je ne sais pas pourquoi ici, je ne sais pas pourquoi maintenant, mais peu importe comment ça sort, il faut que ça sorte c'est le plus important je crois... même si comme il le disait si souvent 'la communication et le relationnel c'est toi", pour une fois les mots me manquent, comme souvent quand ça nous touche directement ou que cela nous fait trop de mal je crois...

Ce matin là, si j'avais su comment se finirait ma journée, j'aurais pris mon téléphone pour l'appeler et entendre sa voix, juste une fois, rien qu'une dernière fois et lui dire combien je l'aime

Ce matin là, si j'avais su que plus jamais je ne pourrais le serrer dans mes bras, j'aurais rejoins ma belle Lorraine et je l'aurais étouffé à trop le serrer contre moi

Ce matin là si j'avais su, j'aurais arrêter le temps et fait un retour en arrière...

Malheureusement, ce matin là, je me suis levée, j'ai déjeuné, j'ai passé une journée normale et j'ai terminé ma journée amputé d'une partie de moi... amputée d'un des piliers de ma vie, terrassé de chagrin et de douleur au fond de mon lit ...

Mon petit frère est mort...

J'écris cette phrase et au fond de moi, mon cœur se meurt encore une fois, une boule au fond de mon ventre, une douleur qui vient de l'intérieur et que l'on ne peut pas arracher, un hurlement, ma vue qui se brouille...

Depuis quelques jours, semaines, je ne sais même plus comment j'avance, ni comment je respire, heureusement que le corps humain est bien foutu, il fait ça tout seul.

Avec mon frère, nous étions en fusion, tous les jours des sms, tous les jours un petit mot, une image, une vidéo, une connerie, tellement de manières de se dire "je t'aime"... et si vous saviez combien je l'aime, si vous saviez combien...

Il me manque à chaque fois que je respire, il me manque du matin au soir, et même lorsque je dors, je crois qu'il est en moi, quelque part...

La douleur a fait place à la colère, puis aux larmes et enfin le pire de tout les sentiments : le manque et avec lui les souvenirs...

Le souvenir de son rire moqueur ou heureux, le souvenir de son odeur, le souvenir de sa voix, le souvenir de ses chansons favorites et des miennes, nos rituels pour la sortie de son magasine favori, ou encore de nos films, de nos anniversaires, le souvenir de son regard, le souvenir de Marylou, son attitude quand il jouait devant son ordinateur et qu'il ne savait pas que je l'observais, sa tendresse envers nos animaux, sa façon bien à lui de me dire qu'il pense à moi, sa façon à lui d'être lui et d'être le plus précieux petit frère de l'univers...

Je veux oublier son cercueil et ne garder que son rire dans ma tête et ce surnom que désormais plus jamais personne ne prononcera, parce que c'était lui, parce que c'était moi...

Aujourd'hui le monde n'est plus le même, mon petit monde ne sera plus jamais le même, je ne serais plus jamais la même personne, amputée d'un bout de mon coeur, amputée d'un bout de mon âme, amputée de la meilleure partie de moi, sans lui...

Ce monde ne peut pas être bon, ce monde ne peut pas continuer de tourner normalement puisqu'il n'est plus là pour le regarder à mes côtés...

Désormais je sais qu'il faut faire des choix, vivre pour deux, vivre pour lui, brûler la vie par les deux bouts, ne plus m'encombrer des choses futiles et inutiles, des gens qui font mal, parce qu'il me disait "Fuck les gens" !

J'ai décidé de continuer à l'aimer, infiniment, intensément, vivre pour lui, pour lui faire découvrir le monde, ne pas me laisser submerger sans arrêt par mes larmes et le manque en théorie tout du moins... parce qu'il se moquerait de moi et de mon émotivité !

Je sais qu'il y a des blessures qui ne guérissent jamais, et qu'il faut savoir juste vivre avec et faire comme si... mais je me dis que désormais une étoile est là au-dessus de ma tête et qu'il est présent dans tous mes gestes et auprès de moi tant que je respire...

Je t'aime à jamais mon Choupi ♡♡

Such a lonely day Shouldn’t exist It's a day that I'll never miss Such a lonely day And it's mine The most loneliest day of my life And if you go, I wanna go with you And if you die, I wanna die with you
Take your hand and walk away

SOAD

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

LisennBreizh 09/08/2014 15:16

Je connais cette douleur. Et malheureusement ( ou heureusement ) on arrive à vivre avec.
De grosses pensées pour toi ! Bises

Cla 07/08/2014 22:45

Aucun mot ne sera assez puissant pour apaiser la douleur, je ne peux que te souhaiter bon courage. Bisous.

Circé 25/07/2014 18:42

Que dire dans ces moments là ! je suis de tout coeur avec toi Miss. Un milliers de bisous, Fée Clochette.

Chicky Poo 19/07/2014 18:31

C'est avec les larmes aux yeux que j'ai lu ces mots. Je sais que les miens n'y changeront pas grand-chose, mais je t'envoie tout de même beaucoup de courage et de force pour traverser cette épreuve. La perte d'un proche est toujours une épreuve, ce ne sont pas des mots en l'air que je t'écris là, j'ai perdu ma maman il y a 5 ans. Je ne te dirais pas que ça passera, c'est faux, mais avec le temps, ça s'adoucit et tu en garderas les meilleures images. Bises du Nord, avec de la chaleur dedans. <3

Flo 19/07/2014 14:19

J'ai lu ton article avec une boule au ventre et les larmes aux yeux. J'ai fini ma lecture et j'ai immédiatement appeler ma sœur pour entendre sa voix. Parce que la perdre serait la pire chose qui pourrait m'arriver. Je n'ose pas imaginer ce par quoi tu as du et tu dois encore aller. Tout ce que je peux te souhaiter c'est le maximum de courage. Je t'embrasse bien fo